Avec la publicité qui montre une image idyllique des entreprises, le "greenwashing" qui met le vert à toutes les sauces et les prix défiants toutes concurrence qui cachent des travailleurs exploités, il est parfois difficile d'y voir clair et de choisir les entreprises les plus vertueuses sans pour autant se ruiner. C'est dans le but de guider les consommateurs en fonction de leurs propres échelles de valeurs que Moralscore a établi un classement des entreprises les plus vertueuses.
...

Avec la publicité qui montre une image idyllique des entreprises, le "greenwashing" qui met le vert à toutes les sauces et les prix défiants toutes concurrence qui cachent des travailleurs exploités, il est parfois difficile d'y voir clair et de choisir les entreprises les plus vertueuses sans pour autant se ruiner. C'est dans le but de guider les consommateurs en fonction de leurs propres échelles de valeurs que Moralscore a établi un classement des entreprises les plus vertueuses. "Pendant plusieurs années, comme des enfants, nous avons été fascinés par cette promesse de féérie technologique. Mais avec le temps, nous avons un peu grandi et ouvert les yeux. Nous avons appris que l'envers du décor n'était pas toujours aussi enchanteur. La magie savait aussi faire disparaître des impôts, des rémunérations décentes, du respect pour la planète, de la vie privée et tant de choses encore", peut-on lire sur le site Moralscore.Leur idée est simple : permettre aux consommateurs de choisir facilement les entreprises qui respectent leurs valeurs. Le site a ainsi passé au crible six secteurs : l'achat de technologie en ligne, se faire conduire en voiture, s'offrir des baskets, choisir un smartphone, se faire livrer un petit plat et voler pour pas cher. Moralscore a établi pour chaque secteur une liste de plusieurs dizaines de critères qui ont ensuite été analysés sur base des informations récoltées sur chaque entreprise, provenant de sources diverses (médias, chiffres publics, rapports établis par des organismes spécialisés, interviews de personnes travaillant pour ou avec l'entreprise). Grâce à cette méthodologie, les entreprises sont analysées sur base des mêmes critères. "Notre rôle n'est pas de révéler des scoops, mais de synthétiser sous une forme simple la masse d'informations parfois contradictoires déjà disponibles", précise le site. Pour chaque secteur étudié, un nombre restreint d'entreprises a été sélectionné, au minimum cinq dont : un leader du secteur, si possible une entreprise française, un ou plusieurs acteurs qui servent de modèle de base et si possible un outsider qui tente d'"assainir" le secteur et qui se veut plus vertueux. Mais comme une échelle de valeurs est propre à chacun, le site propose aux utilisateurs de sélectionner les critères les plus importants pour eux (fiscalité juste, défense de l'environnement, création d'emploi, rémunération juste des travailleurs, innovation, etc.) et ainsi d'établir les classements qui correspondent aux valeurs qui ont le plus d'importance à leurs yeux. Le tout en quelques clics."Nous voulons vous aider à choisir sans effort l'entreprise la plus vertueuse parmi celles que vous avez l'habitude de rencontrer (...) sans bousculer le monde qui vous est familier. (...) Être vertueux doit être aussi facile que commander une pizza".Loin de se contenter d'un simple classement, Moralscore publie également ses conclusions derrière chaque critère analysé, ainsi que des liens vers ses sources. On apprend que Back Market, l'entreprise la mieux cotée actuellement, est vertueuse sur de nombreux critères, mais a cependant quelques défauts. On apprend aussi que la marque de baskets Veja, qui arrive en deuxième position du classement général, parvient à commercialiser des baskets équitables à prix abordables parce qu'elle n'investit aucun argent dans la publicité. Fairphone, un fabricant néerlandais de smartphones arrive sur la troisième marche du podium grâce à un produit fabriqué à partir de matériaux recyclés et qui est très facilement réparable. De quoi faire un choix en toute connaissance de cause. Moralscore a également prévu d'ajouter de nouveaux critères d'évaluation au fur et à mesure pour affiner ses évaluations et s'engage à les modifier lorsque le comportement des entreprises sera modifié.