Les trois Régions du pays repassent sous le seuil d'information pour les particules fines

Les trois Régions du pays sont repassées sous le seuil des 50 µg/m³ correspondant au seuil d'information pour les particules fines, a fait savoir mercredi matin la Cellule interrégionale de l'Environnement (CELINE). Cette amélioration de la qualité de l'air ambiant est due à une disperion météorologique plus efficace que prévu.

© Belga

Avec respectivement 49 µg/m³ (valeur moyenne) pour la Flandre, 46 µg/m³ (valeur moyenne) à Bruxelles et 39 µg/m³ (valeur moyenne) en Wallonie, les trois Régions du pays sont repassées sour le seuil d'information pour les particules fines. Mardi, des concentrations élevées de particules fines avaient été mesurées dans l'air sur tout le territoire du pays.

CELINE explique que la dispersion - c'est-à-dire les facteurs météorologique tels que la pluie, le vent ou encore l'inversion thermique qui aident à la dilution des polluants - a été plus efficace que prévu, ce qui a permis de chasser les polluants responsables du dépassement du seuil d'information.

Circulation alternée à Paris

Paris connaît depuis une semaine un de ses plus importants pics de pollution des dix dernières années. Le dispositif de circulation alternée mis en place mardi y a été reconduit pour le deuxième jour consécutif ce mercredi.

Lees meer...