Pas moins de 182 éoliennes réparties sur trois parcs (C-Power, Belwind et Northwind) sont actives sur le littoral belge. Leur productivité avoisine celle d'une petite centrale nucléaire.

Comme annoncé, Bart Tommelein veut doubler cette capacité grâce à la construction de cinq nouveau parcs éoliens (Mermaid, Northwester 2, Seastar, Rentel en Norther). Ensemble, les huit parcs atteindraient une puissance d'environ 2.200 MW. "Les chiffres 2014 montrent que les parcs éoliens sont importants non seulement pour honorer nos obligations européennes, mais aussi pour assurer notre approvisionnement et éviter un black-out.

Quand toutes les éoliennes seront là, la mer du Nord fournira 50% de la consommation annuelle totale d'électricité des ménages", souligne le secrétaire d'Etat. D'après lui, la réalisation des parcs éoliens crée 20.000 nouveaux emplois durant les phases de développement et de construction ainsi que 800 emplois durant la phase d'exploitation.