"L'administration a, entre septembre et décembre 2019, enregistré des demandes de subventions pour la plantation de 45 km de haies, de 1.680 mètres de taillis, de 769 arbres d'alignements et de 1.878 arbres fruitiers de vergers. Pour les subventions qui concernent la plantation de haies, on constate une hausse de 40% par rapport à la première partie de l'année 2019. Il y a vraiment une inflexion depuis septembre", a indiqué le cabinet de la ministre de l'Environnement Céline Tellier (Ecolo) à La Libre.

Ces subventions existaient avant la déclaration de politique régionale (DPR) présentée au mois de septembre par la coalition PS-MR-Écolo et qui annonçait la plantation des 4.000 km de haies. Mais l'annonce du nouveau gouvernement suscite un engouement en Wallonie, c'est indéniable, écrit le quotidien. Les moyens ont d'ailleurs été amplifiés.

"L'administration a, entre septembre et décembre 2019, enregistré des demandes de subventions pour la plantation de 45 km de haies, de 1.680 mètres de taillis, de 769 arbres d'alignements et de 1.878 arbres fruitiers de vergers. Pour les subventions qui concernent la plantation de haies, on constate une hausse de 40% par rapport à la première partie de l'année 2019. Il y a vraiment une inflexion depuis septembre", a indiqué le cabinet de la ministre de l'Environnement Céline Tellier (Ecolo) à La Libre. Ces subventions existaient avant la déclaration de politique régionale (DPR) présentée au mois de septembre par la coalition PS-MR-Écolo et qui annonçait la plantation des 4.000 km de haies. Mais l'annonce du nouveau gouvernement suscite un engouement en Wallonie, c'est indéniable, écrit le quotidien. Les moyens ont d'ailleurs été amplifiés.