"La température moyenne à la surface des terres et des océans a atteint 12,1 degrés Celsius, la plus élevée pour un mois de février depuis le début des relevés de température en 1880, dépassant de 1,2°C la moyenne du XXe siècle", a précisé l'agence.

Cet écart de 1,2°C fait que le mois dernier a été la plus grosse anomalie de température par rapport à la moyenne des février depuis 1880.

Les météorologues notent qu'il s'agit même de la plus importante anomalie par rapport à la moyenne des 1.646 mois mesurés depuis 1880. Juillet 2015 conserve son record du mois le plus chaud jamais enregistré sur la planète, avec une température de 15,8°C.

Avec Belga

"La température moyenne à la surface des terres et des océans a atteint 12,1 degrés Celsius, la plus élevée pour un mois de février depuis le début des relevés de température en 1880, dépassant de 1,2°C la moyenne du XXe siècle", a précisé l'agence. Cet écart de 1,2°C fait que le mois dernier a été la plus grosse anomalie de température par rapport à la moyenne des février depuis 1880. Les météorologues notent qu'il s'agit même de la plus importante anomalie par rapport à la moyenne des 1.646 mois mesurés depuis 1880. Juillet 2015 conserve son record du mois le plus chaud jamais enregistré sur la planète, avec une température de 15,8°C. Avec Belga