Ce réseau modulaire en mer du Nord est sur le point d'être finalisé. En avril, le topside (partie supérieure) a été placé avec succès sur la structure porteuse. La prise en mer, désormais installée à 40 km de la Côte belge, permettra de regrouper l'électricité produite par quatre parcs éoliens (Rentel, Seastar, Mermaid et Northwester 2) et de l'acheminer jusqu'à la terre ferme par des câbles sous-marins conjoints.

"Cette plateforme est une preuve du succès de la statégie fédérale en matière d'énergie", a commenté M. De Backer. Marie Christine Marghem a quant à elle souligné que ces installations permettaient un recours plus important à l'énergie verte, ce qui "nous donne la chance d'être efficace dans notre lutte contre les gaz à effet de serre".

"Le MOG joue un rôle essentiel dans la transition vers plus d'énergie renouvelable", a abondé le CEO d'Elia Chris Peeters. "Avec Elia, nous sommes particulièrement fiers de pouvoir jouer un rôle de pionnier dans ce domaine. Le projet a été achevé en un temps record: les premiers accords ont été conclus avec les autorités en mars 2016 et le MOG sera opérationnel en septembre de cette année", a-t-il pointé