La droite et la gauche norvégiennes s'accordent pour interdire la vente des voitures utilisant des carburants fossiles d'ici neuf ans, rapporte The Independent. D'ici 2025, tous les véhicules neufs devront fonctionner à l'énergie renouvelable.

Le quotidien norvégien Dagens Naeringsliv écrivait samedi matin qu'un accord en ce sens était déjà intervenu, mais plusieurs mandataires du parti conservateur et libéral FrP ont démenti un tel consensus.

Dans une version précédente du plan national de transport figure l'ambition d'éliminer toute émission de CO2 pour 2025. Le document ne stipule pas si cet objectif doit être atteint via une interdiction ou par un autre moyen.

L'utilisation de voitures vertes bénéfice déjà d'importants incitants fiscaux en Norvège. C'est d'autant plus remarquable que le pays est un important exportateur d'hydrocarbures.

La droite et la gauche norvégiennes s'accordent pour interdire la vente des voitures utilisant des carburants fossiles d'ici neuf ans, rapporte The Independent. D'ici 2025, tous les véhicules neufs devront fonctionner à l'énergie renouvelable. Le quotidien norvégien Dagens Naeringsliv écrivait samedi matin qu'un accord en ce sens était déjà intervenu, mais plusieurs mandataires du parti conservateur et libéral FrP ont démenti un tel consensus. Dans une version précédente du plan national de transport figure l'ambition d'éliminer toute émission de CO2 pour 2025. Le document ne stipule pas si cet objectif doit être atteint via une interdiction ou par un autre moyen. L'utilisation de voitures vertes bénéfice déjà d'importants incitants fiscaux en Norvège. C'est d'autant plus remarquable que le pays est un important exportateur d'hydrocarbures.