Une situation qui désole la députée Séverine de Laveleye (Ecolo-Groen), qui s'interroge sur l'avis de l'Afsca, l'Agence fédérale pour la sécurité de...

Une situation qui désole la députée Séverine de Laveleye (Ecolo-Groen), qui s'interroge sur l'avis de l'Afsca, l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, concernant la vente de farine dans des silos ou des bacs à pelle. Le ministre de l'Agriculture, Denis Ducarme (MR), lui rappelle que l'arrêté royal du 2 septembre 1985 prévoit que les farines vendues au détail doivent être préemballées, leur vente en vrac n'étant pas autorisée. Et d'argumenter : la farine peut s'humidifier au contact de l'air et engendrer des moisissures. Volatile, elle peut aussi attirer des insectes et rongeurs et provoquer des contaminations. La farine en vrac constitue aussi un risque pour les allergiques et les intolérants au gluten.M. La.