L'énergie solaire ne cesse de prendre de l'ampleur au niveau mondial. D'après de nouvelles données de GTM Research, relayées par le Forum économique mondial (WEF), elle pourrait même rivaliser avec l'énergie nucléaire en matière de capacité mondiale d'ici la fin de l'année 2017. La capacité d'énergie solaire continue donc sa belle progression.
...

L'énergie solaire ne cesse de prendre de l'ampleur au niveau mondial. D'après de nouvelles données de GTM Research, relayées par le Forum économique mondial (WEF), elle pourrait même rivaliser avec l'énergie nucléaire en matière de capacité mondiale d'ici la fin de l'année 2017. La capacité d'énergie solaire continue donc sa belle progression. Dans un rapport relayé par The Guardian, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) déclare que l'énergie solaire a été la source d'énergie avec la plus forte croissance l'an dernier. Pour la première fois, elle a détrôné la croissance de toutes les autres formes de production d'électricité. Parmi toutes les énergies renouvelables, c'est l'énergie solaire qui tire le mieux son épingle du jeu, selon l'Agence. "Pour la première fois, le photovoltaïque a progressé plus rapidement que toute autre énergie, dépassant la croissance nette du charbon", précise l'AIE. Le directeur exécutif de l'Agence, le Dr Fatih Birol, confirme : "ce à quoi nous assistons, c'est à la naissance d'une nouvelle ère dans l'énergie solaire photovoltaïque. Nous nous attendons à ce que la croissance de sa capacité soit supérieure à toute autre technologie renouvelable jusqu'en 2022." Par ailleurs, l'autorité financée par les membres de l'UE reconnait qu'elle avait jusqu'ici sous-estimé la rapidité avec laquelle l'énergie verte augmentait. Le GTM Research s'attend à ce que la croissance se poursuive à l'avenir à un rythme soutenu. Cependant, la capacité n'est qu'un facteur de la propagation de l'énergie solaire. En termes d'électricité réellement générée, l'énergie nucléaire est encore loin devant (2.476.671 gigawatts-heures contre 375.000 GWH). Mais la situation pourrait bien s'inverser. Selon l'AIE, l'énergie solaire pourrait devenir la plus grande source d'énergie au monde d'ici 2050. L'énergie solaire peut aider à réduire la dépendance mondiale à l'énergie fossile. Une mutation nécessaire quand on sait que l'émission gigantesque de CO2 est extrêmement nocive pour la planète, accélérant le réchauffement climatique, rendant les phénomènes météorologiques extrêmes plus fréquents et provoquant des millions de décès. La construction de panneaux solaires est coûteuse, mais elle devient de plus en plus rentable au fil des années. Cette évolution favorise les initiatives et les investissements à travers le monde, parfois même à grande échelle. De plus, la technologie tend à s'équilibrer, en offrant une meilleure esthétique et des moyens plus faciles pour en profiter de manière plus individuelle. Côté renouvelable, les énergies éolienne et hydraulique connaissent aussi une belle progression. Tous pays confondus, les énergies renouvelables représentaient plus de deux tiers des capacités nouvellement installées au cours de l'an dernier.