L'idée est d'aider la population à réduire les quantités de déchets ménagers grâce à l'élevage de ces poules, et de servir d'exemple à d'autres habitants qui pourraient par la suite adopter le même procédé.

L'expérience a déjà été menée précédemment à Mouscron et dans plusieurs communes françaises. A Ittre, c'est un membre du Plan communal de développement de la nature qui a suggéré cette action, finalement retenue par l'échevinat de la ruralité.

Les premières poules seront distribuées jeudi soir, au terme d'une soirée d'information sur la manière de les élever, de les héberger et de les protéger des prédateurs. Le site internet de la commune renvoie aussi vers un site donnant des conseils aux futurs propriétaires, vidéos à l'appui. "Ces poules sont achetées sur le budget consacré au Plan communal de développement rural, et elles sont offertes aux habitants.

Mais les quarante personnes retenues ont dû remplir un formulaire pour s'assurer que les animaux, des poulettes de race Sussex, seront accueillies dans de bonnes conditions", indique Christian Fayt, l'échevin ittrois de la ruralité.

L'idée est d'aider la population à réduire les quantités de déchets ménagers grâce à l'élevage de ces poules, et de servir d'exemple à d'autres habitants qui pourraient par la suite adopter le même procédé. L'expérience a déjà été menée précédemment à Mouscron et dans plusieurs communes françaises. A Ittre, c'est un membre du Plan communal de développement de la nature qui a suggéré cette action, finalement retenue par l'échevinat de la ruralité. Les premières poules seront distribuées jeudi soir, au terme d'une soirée d'information sur la manière de les élever, de les héberger et de les protéger des prédateurs. Le site internet de la commune renvoie aussi vers un site donnant des conseils aux futurs propriétaires, vidéos à l'appui. "Ces poules sont achetées sur le budget consacré au Plan communal de développement rural, et elles sont offertes aux habitants. Mais les quarante personnes retenues ont dû remplir un formulaire pour s'assurer que les animaux, des poulettes de race Sussex, seront accueillies dans de bonnes conditions", indique Christian Fayt, l'échevin ittrois de la ruralité.