Le pachyderme avec des défenses ressemblant aux dents très longues d'un tigre à dents de sabre a été découvert par des experts dans une plantation de palmiers à huile sur l'île de Bornéo, dans l'Etat de Sabah (nord-est), a déclaré à l'AFP Sen Nathan, directeur délégué du Département malaisien de la faune et la flore. "C'est très rare. Nous ne savons pas exactement pourquoi les défenses sont comme ça. Cela pourrait provenir d'une déformation congénitale ou peut-être de consanguinité", a-t-il ajouté.

AFP
© AFP

"Les défenses ressemblent au tigre préhistorique à dents de sabre, mais bien sûr, il n'y a aucun lien", a déclaré pour sa part Andrew Sebastian, cofondateur de la Société malaisienne de l'écotourisme et de la protection des espèces sauvages. "Cela pourrait rendre plus intéressante l'observation de la faune et la flore dans le Sabah", a-t-il ajouté.

Un éléphant ressemblant à celui-ci avait déjà été découvert dans cette région en 2015.

Le pachyderme avec des défenses ressemblant aux dents très longues d'un tigre à dents de sabre a été découvert par des experts dans une plantation de palmiers à huile sur l'île de Bornéo, dans l'Etat de Sabah (nord-est), a déclaré à l'AFP Sen Nathan, directeur délégué du Département malaisien de la faune et la flore. "C'est très rare. Nous ne savons pas exactement pourquoi les défenses sont comme ça. Cela pourrait provenir d'une déformation congénitale ou peut-être de consanguinité", a-t-il ajouté."Les défenses ressemblent au tigre préhistorique à dents de sabre, mais bien sûr, il n'y a aucun lien", a déclaré pour sa part Andrew Sebastian, cofondateur de la Société malaisienne de l'écotourisme et de la protection des espèces sauvages. "Cela pourrait rendre plus intéressante l'observation de la faune et la flore dans le Sabah", a-t-il ajouté.Un éléphant ressemblant à celui-ci avait déjà été découvert dans cette région en 2015.