Nous ramassons près de 100 canettes chaque mois sur cette seule portion de rue ! Et pourtant c'est une simple petite rue dans les bois à la campagne. Aujourd'hui nous avons placé les canettes bien en vue sur les arbres pour tenter de conscientiser les responsables.

Fait marquant : 75% des canettes que nous ramassons sont des bières Jupiler et Gordon.

Et justement, en 2017, Gordon, Jupiler et Maes avaient fait une campagne de pub pour inciter leurs clients à jeter les canettes de bière à la poubelle. Mais combien de temps a duré cette campagne ? UNE seule semaine. Où ça ? Dans QUELQUES villes seulement. Ça leur a donné bonne conscience et empêché temporairement l'instauration d'une consigne sur les canettes. Mais ça n'a rien résolu. Regardez autour de vous, il y a des canettes partout !

Et en attendant, qui nettoie les rues en Wallonie ? Des ouvriers communaux ou des citoyens volontaires. Par exemple les "Ambassadeurs de la propreté", bénévoles dont je fais partie depuis peu et qui nettoient régulièrement leur rue ou quartier. Nous sommes équipés par l'ASBL "Wallonie Plus Propre", financée par les industries privées. Nous sommes donc, indirectement, équipés par Jupiler et Gordon pour nettoyer nos rues.

Alors oui, "Wallonie Plus Propre" est une initiative formidable qui fonctionne assez bien et j'invite tout le monde à y participer ! Mais finalement, en ce qui concerne le ramassage des canettes sauvages, nous travaillons gratuitement pour compenser le manque d'effort des producteurs de ces canettes face à l'incivilité d'une partie de leurs consommateurs.

Un peu comme les banques américaines en 2007, ils nous font le coup de la privatisation des profits et de la socialisation des pertes : eux font du profit et moi je travaille gratuitement pour réparer les conséquences de leurs activités. Ils m'ont filé un gilet jaune, une paire de gants, des sacs poubelle et "vas-y, ramasse nos canettes"... Vous trouvez ça juste ? Non. Qu'ils viennent faire la tournée de mon quartier quatre semaines de suite et ils comprendront ma colère : c'est chouette la première semaine, mais ensuite on comprend vite que ça revient à vider la mer avec une cuillère et que c'est en AMONT qu'il faut agir !

Alors je demande à Gordon et Jupiler de mettre plus de moyens dans la résolution de ce problème.

Oui, je sais que ces entreprises ne jettent pas elles-mêmes les canettes dans la nature, les premiers coupables sont les imbéciles qui balancent leurs saletés n'importe où. Mais elles font partie du problème et elles ont les moyens d'en faire plus pour le résoudre. Surtout qu'elles savent très bien comment faire passer un message aux consommateurs : en le matraquant, partout et tout le temps. C'est la base du marketing et ils le pratiquent à la perfection.

Vous voyez des publicités pour Jupiler toute l'année et sur tous les médias n'est-ce pas ? Ils pourraient donc ajouter 2 secondes à CHAQUE publicité vidéo/audio et un GROS logo sur CHAQUE publicité papier et sur TOUS leurs emballages pour rappeler que les canettes doivent terminer leur vie dans une poubelle. Bref, taper sans cesse sur le même clou : "TA CANETTE, DANS LA POUBELLE !".

Bien sûr, ce message répété sans cesse ne permettra pas de résoudre 100% du problème. Il y aura toujours des alcooliques honteux ou des je-m'en-foutistes pour jeter discrètement leurs canettes dans la nature. Mais c'est la dernière solution à tenter avant l'imposition d'une consigne sur les canettes.

Et bien évidemment, cette proposition ne concerne pas seulement les producteurs de bière, tous les producteurs de boissons en canettes sont invités à la suivre.

Alors, si vous voulez aussi que ces entreprises fassent plus d'efforts pour la préservation de NOTRE environnement et ajoutent un message de prévention sur chacune de leurs publicités, n'hésitez pas à partager ma proposition.

PS : savez-vous que le slogan de Gordon est "Nothing to prove" ? Eh bien si, ils ont quelque chose à nous prouver : leur attachement à l'environnement !

Cordialement,