Si le principe de réaliser un film en slow motion (soit des photos prises de façon rapprochée et montée de façon à faire un film) n'est pas neuf, le film pour WWF va encore un cran plus loin. En effet ici tout le film n'est fait qu'à partir de photos pour un résultat à la fois spectaculaire et somptueux.

Les photos ont été découpées à l'aide de Photoshop avant d'être remontées à l'aide d'un programme qui leur permettait de faire bouger les différentes parties de manières indépendantes et à différentes vitesses. Grâce à un habile montage, on croit se trouver devant une véritable vidéo. Pas tout compris ? Voici le making-of

Si le principe de réaliser un film en slow motion (soit des photos prises de façon rapprochée et montée de façon à faire un film) n'est pas neuf, le film pour WWF va encore un cran plus loin. En effet ici tout le film n'est fait qu'à partir de photos pour un résultat à la fois spectaculaire et somptueux. Les photos ont été découpées à l'aide de Photoshop avant d'être remontées à l'aide d'un programme qui leur permettait de faire bouger les différentes parties de manières indépendantes et à différentes vitesses. Grâce à un habile montage, on croit se trouver devant une véritable vidéo. Pas tout compris ? Voici le making-of