Nous avons tendance à utiliser internet et les écrans sans réfléchir, mais l'impact de notre utilisation est pourtant conséquent. L'essor de la consommation du streaming ou du stockage de nos données dans des "cloud" accessibles 24h/24 consomme par exemple énormément d'énergie. Selon un rapport publié en octobre 2018 par "The Shift Project", les activités numériques seraient responsables de 4% des émissions totales de gaz à effet de serre du monde.
...

Nous avons tendance à utiliser internet et les écrans sans réfléchir, mais l'impact de notre utilisation est pourtant conséquent. L'essor de la consommation du streaming ou du stockage de nos données dans des "cloud" accessibles 24h/24 consomme par exemple énormément d'énergie. Selon un rapport publié en octobre 2018 par "The Shift Project", les activités numériques seraient responsables de 4% des émissions totales de gaz à effet de serre du monde.S'il parait difficile aujourd'hui de se passer totalement d'un smartphone ou d'internet, il est cependant possible d'utiliser ces technologies de manière plus raisonnée et écoresponsable. Mais comment s'y prendre ? Voici quelques astuces pratiques. 1. Régler vos appareils. Diminuer la luminosité de vos écrans permet de réduire la consommation d'énergie. Ainsi, passer de 100% à 70% de luminosité permet d'économiser 20% de l'énergie que vos appareils utilisent, selon un conseil du directeur de l'énergie de la faculté de droit de Harvard. Cela sera également bénéfique pour vos yeux. Vous pouvez aussi paramétrer leur mise en veille pour qu'ils ne consomment pas inutilement lorsque vous faites une pause. De même, éteignez totalement vos appareils lorsque vous ne les utilisez pas (ordinateur, imprimante, décodeur, télévision, etc.). 2. Bloquer la lecture automatique des vidéos. Cette option est disponible dans les navigateurs. Il est possible également de désactiver le lancement automatique des vidéos dans les paramètres Facebook (onglet vidéo). Sur YouTube, lorsque vous regardez une vidéo, il est possible de désactiver le lancement automatique de la prochaine vidéo en cliquant sur un bouton à droite de la vidéo. Vous pouvez également diminuer la résolution des vidéos que vous regardez (passez au 720p ou au 420p et évitez la HD). 3. Télécharger plutôt que regarder en streaming. La vidéo en streaming implique que les données soient disponibles 24h/24, ce qui suppose des serveurs allumés en permanence, consommant beaucoup d'énergie et nécessitant également d'être refroidis. Pour cette raison, il vaut mieux posséder le fichier que vous voulez regarder et le stocker sur un disque dur externe. La logique est la même pour tous vos fichiers, photos et dossier. Mieux vaut tout stocker sur votre disque dur externe (ou sur deux si vous voulez être prudent) que de les télécharger sur un cloud où ils vont consommer de l'énergie. De même, lorsque vous devez transférer des données, privilégiez les clés USB ou un site tel que WeTransfer qui supprime les données après une semaine. 4. Choisissez des applications vertueuses. Depuis 2010, Greenpeace pousse les géants du Net à alimenter leurs centres de données aux énergies renouvelables. Certains ont déjà passé le pas. Vous pouvez découvrir lesquels dans le rapport disponible en ligne. 5. Changer de moteur de recherche.Ecosia ou Lilo utilisent leurs revenus publicitaires pour planter des arbres ou financer des ONG à travers le monde. Cela permettra de compenser en partie votre consommation numérique. 6. Faites le ménage. Il est important de supprimer les e-mails dont vous ne vous servez pas, car, stockés sur des clouds, ils consomment chacun l'équivalent d'une ampoule allumée pendant 24 heures. Après ce travail fastidieux, vous pouvez vous alléger la tâche pour ne plus recevoir d'e-mails indésirables grâce à un outil comme Cleanfox. Il repère pour vous les spams et vous aide à les supprimer. Vous pouvez ensuite supprimer les comptes dont vous n'avez plus besoin avec justdelete.me. 7. Maximiser la durée de vie de vos appareils. Leur fabrication et les matériaux précieux qui les composent produisent également beaucoup de ce qu'on appelle l'énergie grise. Ainsi, réparez-les lorsque c'est possible et trouvez des alternatives à l'achet d'un objet neuf lorsque vous le pouvez. Cela vous fera également économiser pas mal d'argent. Les GAFAM (Google Apple Facebook Amazon et Microsoft) sont partout et leur pouvoir sur le monde ne fait que grandir. Pour éviter qu'ils grandissent davantage, il est possible de les contourner en utilisant d'autres services. 1. Changer de navigateur. Firefox ou Tor project permettent de naviguer sur le web sans craindre que vos données soient revendues comme c'est le cas sur Chrome ou Safari. 2. Changer de système d'exploitation. Linux offre un système libre et peu gourmand en ressources.3. Changer de boite mail. Lilo Mail et ProtonMail sont des alternatives à Gmail et Outlook qui essaient de réduire leur empreinte carbone et ne revendent pas vos données.4. Changer de messagerie instantanée. Là aussi, une alternative à Whatsapp et Messenger existe. Elle s'appelle Telegram et elle ne revend pas non plus vos données. 5. Changer d'applications. Framasoft propose 30 alternatives libres pour remplacer Doodle, Google Drive, etc. Enfin, la meilleure manière de réduire son empreinte reste de se passer des écrans et d'internet autant que possible. Ennuyez-vous, regardez les paysages ou discutez plutôt que de rester rivé à votre smartphone dès que vous avez une minute de battement. Vous trouverez certainement des avantages à cette détox digitale ponctuelle.