Ces fragments de pétrole ont été identifiés sur la plage de Grussai, à Sao Joao da Barra, à plus de 300 km au nord de Rio de Janeiro, la capitale touristique du Brésil.

"Les échantillons analysés sont compatibles avec le pétrole retrouvé sur le littoral du nord-est", a expliqué la Marine dans un communiqué.

Cette marée noire d'origine mystérieuse a commencé à souiller des plages de la région nord-est à la fin du mois d'août, les premières galettes étant arrivées dans l'Etat de Paraiba.

Elle s'est ensuite étendue en grande quantité, arrivant début novembre dans l'Etat d'Espirito Santo (sud-est), juste au nord de Rio.

Ces fragments de pétrole ont été identifiés sur la plage de Grussai, à Sao Joao da Barra, à plus de 300 km au nord de Rio de Janeiro, la capitale touristique du Brésil. "Les échantillons analysés sont compatibles avec le pétrole retrouvé sur le littoral du nord-est", a expliqué la Marine dans un communiqué. Cette marée noire d'origine mystérieuse a commencé à souiller des plages de la région nord-est à la fin du mois d'août, les premières galettes étant arrivées dans l'Etat de Paraiba. Elle s'est ensuite étendue en grande quantité, arrivant début novembre dans l'Etat d'Espirito Santo (sud-est), juste au nord de Rio.