En 2011, la température annuelle moyenne atteignait les 11,6 degrés. En 2010, celle-ci n'était que 9,7 degrés, la moyenne la plus faible depuis 1996.

Le météorologue a par ailleurs souligné que les trois années les plus chaudes qu'a connu la Belgique ont été enregistrées au cours des cinq dernières années, à savoir en 2006, 2007 et 2011.

Le temps est donc particulièrement doux en Belgique pour cette période de l'année. Une grande partie de l'Europe profite également de cette douceur exceptionnelle.

Avec Belga

En 2011, la température annuelle moyenne atteignait les 11,6 degrés. En 2010, celle-ci n'était que 9,7 degrés, la moyenne la plus faible depuis 1996. Le météorologue a par ailleurs souligné que les trois années les plus chaudes qu'a connu la Belgique ont été enregistrées au cours des cinq dernières années, à savoir en 2006, 2007 et 2011. Le temps est donc particulièrement doux en Belgique pour cette période de l'année. Une grande partie de l'Europe profite également de cette douceur exceptionnelle. Avec Belga