"Que je participe ou pas aux prochaines élections, je n'aurai pas de siège dans un parlement l'année prochaine", avait-il dit mi-décembre pour justifier sa non-candidature. M. Vanackere s'était alors vu offrir par son état-major la troisième place sur la liste CD&V pour le Parlement européen, derrière les eurodéputés sortants Ivo Belet et Marianne Thyssen. Le CD&V dispose pour l'heure de trois strapontins à Strasbourg, mais la Belgique va devoir céder l'un de ses 22 sièges dans l'hémicycle européen après le scrutin du 25 mai. Et vu la baisse de popularité des chrétiens démocrates depuis 2009, ceux-ci ont de fortes chances de retomber à deux eurodéputés seulement. A moins de dépasser les 20% au scrutin. "Je reste bien conscient que je cours un grand risque en prenant cette troisième place, mais je n'ai pas l'intention d'abandonner", a indiqué lundi M. Vanackere dans un communiqué. Celui-ci avait démissionné en mars dernier de son poste de ministre des Finances suite aux remous autour de l'ACW. Il a depuis lors retrouvé son siège de député fédéral. (Belga)

"Que je participe ou pas aux prochaines élections, je n'aurai pas de siège dans un parlement l'année prochaine", avait-il dit mi-décembre pour justifier sa non-candidature. M. Vanackere s'était alors vu offrir par son état-major la troisième place sur la liste CD&V pour le Parlement européen, derrière les eurodéputés sortants Ivo Belet et Marianne Thyssen. Le CD&V dispose pour l'heure de trois strapontins à Strasbourg, mais la Belgique va devoir céder l'un de ses 22 sièges dans l'hémicycle européen après le scrutin du 25 mai. Et vu la baisse de popularité des chrétiens démocrates depuis 2009, ceux-ci ont de fortes chances de retomber à deux eurodéputés seulement. A moins de dépasser les 20% au scrutin. "Je reste bien conscient que je cours un grand risque en prenant cette troisième place, mais je n'ai pas l'intention d'abandonner", a indiqué lundi M. Vanackere dans un communiqué. Celui-ci avait démissionné en mars dernier de son poste de ministre des Finances suite aux remous autour de l'ACW. Il a depuis lors retrouvé son siège de député fédéral. (Belga)