"C'est une alliance de force. Près de trois quarts des électeurs tournaisiens sont représentés dans cette composante", a déclaré M. Demotte. Avec ses 18 sièges, le PS est le premier parti de la Cité des cinq clochers. Le mandat de bourgmestre reviendra donc à sa tête de liste, conformément au Code de la démocratie locale, malgré que Mme Marghem ait recueilli 7.911 voix de préférence et M. Demotte, 7.274. M. Demotte conservera toutefois son mandat de ministre-président de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le poste de bourgmestre faisant fonction reviendra au deuxième en voix de préférence sur la liste socialiste, Paul-Olivier Delannois (4.138). Mme Marghem sera première échevine. Le MR devrait obtenir deux mandats d'échevin. "Le programme et les postes seront discutés dans le courant de la semaine", a commenté Mme Marghem. (NBA)

"C'est une alliance de force. Près de trois quarts des électeurs tournaisiens sont représentés dans cette composante", a déclaré M. Demotte. Avec ses 18 sièges, le PS est le premier parti de la Cité des cinq clochers. Le mandat de bourgmestre reviendra donc à sa tête de liste, conformément au Code de la démocratie locale, malgré que Mme Marghem ait recueilli 7.911 voix de préférence et M. Demotte, 7.274. M. Demotte conservera toutefois son mandat de ministre-président de la Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le poste de bourgmestre faisant fonction reviendra au deuxième en voix de préférence sur la liste socialiste, Paul-Olivier Delannois (4.138). Mme Marghem sera première échevine. Le MR devrait obtenir deux mandats d'échevin. "Le programme et les postes seront discutés dans le courant de la semaine", a commenté Mme Marghem. (NBA)