Avec près de trois quarts des bureaux dépouillés, le CD&V aurait seize sièges. L'Open Vld garde neuf sièges. La N-VA obtiendrait sept sièges, le sp.a six, Groen deux et le Vlaams Belang un seul siège. En théorie, Stefaan De Clerck pourrait donc reconduire sa coalition avec l'Open Vld. (KVH)

Avec près de trois quarts des bureaux dépouillés, le CD&V aurait seize sièges. L'Open Vld garde neuf sièges. La N-VA obtiendrait sept sièges, le sp.a six, Groen deux et le Vlaams Belang un seul siège. En théorie, Stefaan De Clerck pourrait donc reconduire sa coalition avec l'Open Vld. (KVH)