M. Lutgen a cité quelques uns des résultats de son parti dont il se montre fier: Liège, Durbuy, Dour, etc. Il a réservé une attention particulière à Namur où le bourgmestre sortant, Maxime Prévot, a porté les centristes à la première place, supplantant les socialistes. "A Namur, le centre a dépassé et la gauche et la droite", s'est-il exclamé. "Le cdH est en forme et ça ne fait que commencer", a-t-il ajouté. M. Lutgen a toutefois émis un regret: la victoire de la N-VA à Anvers et sa progression en Flandre. Le cdH sera "au rendez-vous" au gouvernement fédéral pour offrir des solutions à la population, a-t-il averti. M. Lutgen a aussi évoqué la nécessité d'un "projet fort" pour les francophones et les germanophones dans une "Belgique nouvelle". (ANTHONY DEHEZ)

M. Lutgen a cité quelques uns des résultats de son parti dont il se montre fier: Liège, Durbuy, Dour, etc. Il a réservé une attention particulière à Namur où le bourgmestre sortant, Maxime Prévot, a porté les centristes à la première place, supplantant les socialistes. "A Namur, le centre a dépassé et la gauche et la droite", s'est-il exclamé. "Le cdH est en forme et ça ne fait que commencer", a-t-il ajouté. M. Lutgen a toutefois émis un regret: la victoire de la N-VA à Anvers et sa progression en Flandre. Le cdH sera "au rendez-vous" au gouvernement fédéral pour offrir des solutions à la population, a-t-il averti. M. Lutgen a aussi évoqué la nécessité d'un "projet fort" pour les francophones et les germanophones dans une "Belgique nouvelle". (ANTHONY DEHEZ)