"J'ai pris connaissance des accusations publiquement portées contre moi (à partir d'un mail anonyme! ), sans que leur auteur ne m'ait contacté pour vérifier l'information", indique vendredi soir le 34e candidat des humanistes sur la liste pour Liège dans un communiqué à l'agence Belga. Vendredi, La Dernière Heure rapportait dans son édition liégeoise que M. Haddad, 52 ans, avait été condamné à treize reprises entre 1994 et 2012, notamment pour coups et blessures, et qu'il aurait accepté une transaction en août dernier pour éviter des poursuites pour menaces. "Les accusations me causent préjudice sur le plan familial, personnel et professionnel. Après les élections, j'entends défendre mon honneur par toute voie de droit", précise le candidat humaniste. (FEJ)

"J'ai pris connaissance des accusations publiquement portées contre moi (à partir d'un mail anonyme! ), sans que leur auteur ne m'ait contacté pour vérifier l'information", indique vendredi soir le 34e candidat des humanistes sur la liste pour Liège dans un communiqué à l'agence Belga. Vendredi, La Dernière Heure rapportait dans son édition liégeoise que M. Haddad, 52 ans, avait été condamné à treize reprises entre 1994 et 2012, notamment pour coups et blessures, et qu'il aurait accepté une transaction en août dernier pour éviter des poursuites pour menaces. "Les accusations me causent préjudice sur le plan familial, personnel et professionnel. Après les élections, j'entends défendre mon honneur par toute voie de droit", précise le candidat humaniste. (FEJ)