En Wallonie, c'est le candidat ayant remporté le plus de voix de préférence sur la coalition majoritaire qui devient automatiquement bourgmestre. Ayant tous deux décroché 1.948 suffrages, Jean-Paul Wahl et Jean-Luc Meurice étaient ainsi bourgmestres potentiels. Mais le décret wallon en la matière précise que l'ordre de la liste prévaut, a indiqué M. Wahl, interrogé par Belga. Le cabinet du ministre des Affaires intérieures Paul Furlan a confirmé cette préséance. "Nous venons de signer le p-v entérinant les scores personnels. En parfait accord entre nous, Jean-Luc Meurice sera premier échevin", a commenté M. Wahl. Son co-listier a renoncé à l'idée d'un recomptage des voix, a-t-il précisé. Avec 64,19% des voix, la liste UC de Jean-Paul Wahl a emporté une large majorité absolue. Elle précède J'M (23,77%) et Ecolo (12,04%). (BPE)

En Wallonie, c'est le candidat ayant remporté le plus de voix de préférence sur la coalition majoritaire qui devient automatiquement bourgmestre. Ayant tous deux décroché 1.948 suffrages, Jean-Paul Wahl et Jean-Luc Meurice étaient ainsi bourgmestres potentiels. Mais le décret wallon en la matière précise que l'ordre de la liste prévaut, a indiqué M. Wahl, interrogé par Belga. Le cabinet du ministre des Affaires intérieures Paul Furlan a confirmé cette préséance. "Nous venons de signer le p-v entérinant les scores personnels. En parfait accord entre nous, Jean-Luc Meurice sera premier échevin", a commenté M. Wahl. Son co-listier a renoncé à l'idée d'un recomptage des voix, a-t-il précisé. Avec 64,19% des voix, la liste UC de Jean-Paul Wahl a emporté une large majorité absolue. Elle précède J'M (23,77%) et Ecolo (12,04%). (BPE)