Le MR (4 sièges) et Ecolo (1 siège) se maintiennent. Le bourgmestre Frédéric Daerden, qui n'avait obtenu la majorité que d'une courte tête en 2006 face à son colistier Léon Campstein, obtient cette fois 5.657 voix de préférence (contre 3.515 en 2006), se positionnant clairement comme l'homme fort de la commune. (NEV)

Le MR (4 sièges) et Ecolo (1 siège) se maintiennent. Le bourgmestre Frédéric Daerden, qui n'avait obtenu la majorité que d'une courte tête en 2006 face à son colistier Léon Campstein, obtient cette fois 5.657 voix de préférence (contre 3.515 en 2006), se positionnant clairement comme l'homme fort de la commune. (NEV)