M. Gosuin s'est montré pessimiste: la victoire de la N-VA provoquera une pression sur le fédéral. "La N-VA imposera son agenda. Les concessions que nous aurons concédées seront perdues à jamais et il y aura de toute façon de nouvelles revendications". D'autre part, la ministre francophone Fadila Laanan (PS) a pour sa part insisté sur le fait que ces élections étaient des élections locales qui n'ont pas d'influence au niveau national. "Maintenant, nous verrons comment la N-VA se comportera dans les communes où elle devra prendre des responsabilités qu'elle a refusé de prendre au fédéral. On verra comment il va gérer sa victoire dans les communes où il a gagné". (ALN)

M. Gosuin s'est montré pessimiste: la victoire de la N-VA provoquera une pression sur le fédéral. "La N-VA imposera son agenda. Les concessions que nous aurons concédées seront perdues à jamais et il y aura de toute façon de nouvelles revendications". D'autre part, la ministre francophone Fadila Laanan (PS) a pour sa part insisté sur le fait que ces élections étaient des élections locales qui n'ont pas d'influence au niveau national. "Maintenant, nous verrons comment la N-VA se comportera dans les communes où elle devra prendre des responsabilités qu'elle a refusé de prendre au fédéral. On verra comment il va gérer sa victoire dans les communes où il a gagné". (ALN)