"Nous disposons d'une équipe forte pour rencontrer les défis qui concernent Forest", a-t-elle commenté. En dépit du meilleur score en voix de préférence de sa tête de liste Corinne de Permentier, le MR, renvoyé dans l'opposition, a subi une chute importante par rapport à 2006, passant de 40 à 24,9%, à la suite de la scission des ailes libérales et FDF du mouvement. Le Mouvement Réformateur sera rejoint par le cdH qui a décroché 3 sièges en rassemblant les suffrages de 8,5% des électeurs. La liste PS s'est stabilisée. Elle a décroché 31,18% des voix (+0,45%), ce qui lui permet de gagner deux sièges au conseil communal (14 en tout). Marc-Jean Ghyssels succédera à Magda De Galan qui poussait la liste. Le partenaire Ecolo/Groen se tasse légèrement à 17,72% (-1,66%) ce qui n'a pas de conséquence en terme de sièges (7). Le FDF décroche 3 sièges (10,36%). (JDD)

"Nous disposons d'une équipe forte pour rencontrer les défis qui concernent Forest", a-t-elle commenté. En dépit du meilleur score en voix de préférence de sa tête de liste Corinne de Permentier, le MR, renvoyé dans l'opposition, a subi une chute importante par rapport à 2006, passant de 40 à 24,9%, à la suite de la scission des ailes libérales et FDF du mouvement. Le Mouvement Réformateur sera rejoint par le cdH qui a décroché 3 sièges en rassemblant les suffrages de 8,5% des électeurs. La liste PS s'est stabilisée. Elle a décroché 31,18% des voix (+0,45%), ce qui lui permet de gagner deux sièges au conseil communal (14 en tout). Marc-Jean Ghyssels succédera à Magda De Galan qui poussait la liste. Le partenaire Ecolo/Groen se tasse légèrement à 17,72% (-1,66%) ce qui n'a pas de conséquence en terme de sièges (7). Le FDF décroche 3 sièges (10,36%). (JDD)