Parmi les ministères concernés figurent ceux du Pétrole, de l'Enseignement supérieur et de l'Agriculture, selon l'agence. Le ministère de la Justice sera aussi pourvu, le ministre Ahmed Mekki ayant démissionné. Le président Mohamed Morsi a annoncé le mois dernier ce remaniement après des mois de pression de l'opposition. Mais ces changements limités ne devraient pas remplir les conditions de cette dernière, qui demande un gouvernement d'union nationale et le limogeage de M. Qandil. (Belga)

Parmi les ministères concernés figurent ceux du Pétrole, de l'Enseignement supérieur et de l'Agriculture, selon l'agence. Le ministère de la Justice sera aussi pourvu, le ministre Ahmed Mekki ayant démissionné. Le président Mohamed Morsi a annoncé le mois dernier ce remaniement après des mois de pression de l'opposition. Mais ces changements limités ne devraient pas remplir les conditions de cette dernière, qui demande un gouvernement d'union nationale et le limogeage de M. Qandil. (Belga)