Les satellites chinois à haute résolution, contrôlés depuis la base de Xian, dans le nord du pays, vont être utilisés pour l'aide à la navigation, l'observation des conditions météorologiques, les communications et autres aspects des opérations de recherche, a indiqué le Quotidien de l'Armée populaire de libération chinoise. Près des deux-tiers des 239 passagers du vol MH370 reliant Kuala Lumpur à Pékin sont des citoyens chinois. Si la catastrophe se confirmait, ce serait la deuxième pire tragédie aérienne pour la Chine. Des équipes de neuf pays sont engagées dans les opérations de recherche: la Chine, la Malaisie, les États-Unis, Singapour, le Vietnam, la Nouvelle-Zélande, l'Indonésie, l'Australie et la Thaïlande. (Belga)

Les satellites chinois à haute résolution, contrôlés depuis la base de Xian, dans le nord du pays, vont être utilisés pour l'aide à la navigation, l'observation des conditions météorologiques, les communications et autres aspects des opérations de recherche, a indiqué le Quotidien de l'Armée populaire de libération chinoise. Près des deux-tiers des 239 passagers du vol MH370 reliant Kuala Lumpur à Pékin sont des citoyens chinois. Si la catastrophe se confirmait, ce serait la deuxième pire tragédie aérienne pour la Chine. Des équipes de neuf pays sont engagées dans les opérations de recherche: la Chine, la Malaisie, les États-Unis, Singapour, le Vietnam, la Nouvelle-Zélande, l'Indonésie, l'Australie et la Thaïlande. (Belga)