"Il s'agit d'un train en provenance de l'aéroport qui se rendait à Bruxelles-Midi et qui devait ensuite effectuer le trajet dans l'autre sens", a précisé Bart Crols, porte-parole de la SNCB. "Le train allait quitter la gare de Bruxelles-Nord vers 13h45. L'accompagnateur avait déjà donné le signal de fermeture de départ, mais un passager a voulu monter à bord, ce qui est interdit. Le contrôleur le lui a indiqué mais a ensuite été agressé par le passager." Le train a été supprimé après l'incident, de même que celui qui devait effectuer la liaison dans le sens inverse. (Belga)

"Il s'agit d'un train en provenance de l'aéroport qui se rendait à Bruxelles-Midi et qui devait ensuite effectuer le trajet dans l'autre sens", a précisé Bart Crols, porte-parole de la SNCB. "Le train allait quitter la gare de Bruxelles-Nord vers 13h45. L'accompagnateur avait déjà donné le signal de fermeture de départ, mais un passager a voulu monter à bord, ce qui est interdit. Le contrôleur le lui a indiqué mais a ensuite été agressé par le passager." Le train a été supprimé après l'incident, de même que celui qui devait effectuer la liaison dans le sens inverse. (Belga)