Ugur A. et Suleyman A. ont été tués par leur compatriote Mesut U. à la suite d'une dispute de famille. Celui-ci avait été secondé par son frère Hasan. Les corps étaient conservés depuis plus de 940 jours au funérarium de Meulebeke. Le juge d'instruction avait demandé que l'on garde les dépouilles en Belgique en vue d'analyses complémentaires éventuelles. La chambre des mises en accusation de Gand a décidé la semaine dernière que Mesut et Hasan U. allaient devoir répondre de leurs actes devant la cour d'assises de Bruges, ce qui a dès lors permis le rapatriement des corps vers leur pays d'origine. (Belga)

Ugur A. et Suleyman A. ont été tués par leur compatriote Mesut U. à la suite d'une dispute de famille. Celui-ci avait été secondé par son frère Hasan. Les corps étaient conservés depuis plus de 940 jours au funérarium de Meulebeke. Le juge d'instruction avait demandé que l'on garde les dépouilles en Belgique en vue d'analyses complémentaires éventuelles. La chambre des mises en accusation de Gand a décidé la semaine dernière que Mesut et Hasan U. allaient devoir répondre de leurs actes devant la cour d'assises de Bruges, ce qui a dès lors permis le rapatriement des corps vers leur pays d'origine. (Belga)