Le tweet d'Anonymous s'insurge contre le blocage par les autorités de certains sites web. Des restrictions de ce type ne sont pas appropriées pour internet et la censure est une mauvaise réponse aux problèmes sociaux, estime Anonymous. "Nous allons libérer le web belge le 15 juin", proclament les hackers. (Belga)

Le tweet d'Anonymous s'insurge contre le blocage par les autorités de certains sites web. Des restrictions de ce type ne sont pas appropriées pour internet et la censure est une mauvaise réponse aux problèmes sociaux, estime Anonymous. "Nous allons libérer le web belge le 15 juin", proclament les hackers. (Belga)