Guy Geens et Liesbeth Smeets avaient mis en contact le leader de la LDD avec un détective privé, chargé d'enquêter sur une éventuelle implication de Karel De Gucht dans la vente du Palais de Justice de Furnes. Le détective n'avait rien trouvé à ce sujet mais avait fouiné dans les données financières de la famille De Gucht et son rapport avait été transmis aux médias avant que Jean-Marie Dedecker ne puisse le consulter. Le leader de la LDD avait finalement porté plainte contre Geens et Smeets pour faux en écriture, vol, détournement et diffamation. La chambre du conseil de Hasselt avait décidé de ne pas poursuivre le duo mais la chambre des mises anversoise, elle, vient d'ordonner le renvoi devant le tribunal correctionnel pour calomnie et diffamation. (Belga)

Guy Geens et Liesbeth Smeets avaient mis en contact le leader de la LDD avec un détective privé, chargé d'enquêter sur une éventuelle implication de Karel De Gucht dans la vente du Palais de Justice de Furnes. Le détective n'avait rien trouvé à ce sujet mais avait fouiné dans les données financières de la famille De Gucht et son rapport avait été transmis aux médias avant que Jean-Marie Dedecker ne puisse le consulter. Le leader de la LDD avait finalement porté plainte contre Geens et Smeets pour faux en écriture, vol, détournement et diffamation. La chambre du conseil de Hasselt avait décidé de ne pas poursuivre le duo mais la chambre des mises anversoise, elle, vient d'ordonner le renvoi devant le tribunal correctionnel pour calomnie et diffamation. (Belga)