Soixante-quatre élèves de l'école Père Damien d'Eupen, âgés de 10 à 12 ans ainsi que cinq adultes se trouvaient à bord d'un bus qui a pris feu en Allemagne. Les élèves et leurs accompagnants se rendaient en excursion dans la région de Kevelaer, lorsque le bus qui circulait sur l'autoroute 61 a pris feu. Selon le journal Grenz-Echo et la BRF, le chauffeur du bus est parvenu a arrêté son véhicule à temps et tous les occupants ont pu être évacués. Sous le choc, quatre enfants ont temporairement été admis à l'hôpital avant de reprendre le chemin d'Eupen. Vers 14 heures, tous les enfants et leurs accompagnants étaient attendus, dans le chef lieu de la Communauté germanophone, indiquent Grenz-Echo et la BRF. Un problème technique pourrait être à l'origine du sinistre qui a ravagé le bus. (Belga)

Soixante-quatre élèves de l'école Père Damien d'Eupen, âgés de 10 à 12 ans ainsi que cinq adultes se trouvaient à bord d'un bus qui a pris feu en Allemagne. Les élèves et leurs accompagnants se rendaient en excursion dans la région de Kevelaer, lorsque le bus qui circulait sur l'autoroute 61 a pris feu. Selon le journal Grenz-Echo et la BRF, le chauffeur du bus est parvenu a arrêté son véhicule à temps et tous les occupants ont pu être évacués. Sous le choc, quatre enfants ont temporairement été admis à l'hôpital avant de reprendre le chemin d'Eupen. Vers 14 heures, tous les enfants et leurs accompagnants étaient attendus, dans le chef lieu de la Communauté germanophone, indiquent Grenz-Echo et la BRF. Un problème technique pourrait être à l'origine du sinistre qui a ravagé le bus. (Belga)