Une cinquantaine de routes et deux lignes ferroviaires ont aussi été fermées à cause des inondations et des glissements de terrain. Après plusieurs journées de fortes précipitations --jusqu'à 60 mm de pluie mercredi dans le sud-est du pays--, les météorologues ont dit tabler sur jusqu'à 30 mm supplémentaires jeudi dans des régions déjà durement touchées par les crues. La situation chaotique et l'étendue géographique des inondations rendaient tout décompte précis difficile mais, selon les comptes rendus des différents médias, entre 300 et 400 personnes ont été évacuées. Dans le seul village de Kvam (sud-est), ravagé par la montée des eaux, entre 200 et 250 personnes ont dû quitter leur foyer. Les crues ont fait d'importants dégâts matériels mais aucune victime n'a été signalée à ce stade. (Belga)

Une cinquantaine de routes et deux lignes ferroviaires ont aussi été fermées à cause des inondations et des glissements de terrain. Après plusieurs journées de fortes précipitations --jusqu'à 60 mm de pluie mercredi dans le sud-est du pays--, les météorologues ont dit tabler sur jusqu'à 30 mm supplémentaires jeudi dans des régions déjà durement touchées par les crues. La situation chaotique et l'étendue géographique des inondations rendaient tout décompte précis difficile mais, selon les comptes rendus des différents médias, entre 300 et 400 personnes ont été évacuées. Dans le seul village de Kvam (sud-est), ravagé par la montée des eaux, entre 200 et 250 personnes ont dû quitter leur foyer. Les crues ont fait d'importants dégâts matériels mais aucune victime n'a été signalée à ce stade. (Belga)