"Nous apprenons via la presse qu'outre les différentes lettres, il y a également eu des fuites dans la circulation des e-mails internes à l'ISI", déplore Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances. "Cela ne peut naturellement pas arriver. C'est pourquoi nous avons ouvert une enquête interne." Dimanche, au cours de l'émission "De Zevende Dag", Karel De Gucht a invoqué le droit qui était le sien comme celui de tout citoyen d'envoyer une lettre à une administration. Il ne fallait pas y voir une manoeuvre d'intimidation, a-t-il ajouté avant de préciser qu'il n'avait de toute manière reçu aucune réponse. Selon "De Tijd", M. De Gucht a bel et bien reçu des réponses qui montrent que ses courriers ne sont pas restés sans effet. D'une série de courriels et d'une quatrième lettre que le quotidien néerlandophone a pu consulter, il ressort que le commissaire européen a reçu, avec l'aide de M. Philipsen, un document interne utilisé ensuite contre l'ISI. La requête de M. De Gucht visant à retirer M. Anthonissen du dossier aurait par ailleurs été relayée par le patron de l'ISI. (Belga)

"Nous apprenons via la presse qu'outre les différentes lettres, il y a également eu des fuites dans la circulation des e-mails internes à l'ISI", déplore Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances. "Cela ne peut naturellement pas arriver. C'est pourquoi nous avons ouvert une enquête interne." Dimanche, au cours de l'émission "De Zevende Dag", Karel De Gucht a invoqué le droit qui était le sien comme celui de tout citoyen d'envoyer une lettre à une administration. Il ne fallait pas y voir une manoeuvre d'intimidation, a-t-il ajouté avant de préciser qu'il n'avait de toute manière reçu aucune réponse. Selon "De Tijd", M. De Gucht a bel et bien reçu des réponses qui montrent que ses courriers ne sont pas restés sans effet. D'une série de courriels et d'une quatrième lettre que le quotidien néerlandophone a pu consulter, il ressort que le commissaire européen a reçu, avec l'aide de M. Philipsen, un document interne utilisé ensuite contre l'ISI. La requête de M. De Gucht visant à retirer M. Anthonissen du dossier aurait par ailleurs été relayée par le patron de l'ISI. (Belga)