Puisque cet accord a été annulé cette semaine, a soutenu M. Miller au cours d'une interview aux télévisions russes d'Etat, l'Ukraine doit rembourser. "La Russie en fait payait pour garder sa Flotte en Ukraine, (...) pour que l'accord soit prolongé, donc on peut dire que la Russie payait en avance. Ces 11,4 milliards sont donc une dette que l'Ukraine a contractée envers la Russie", a-t-il affirmé. La Russie a annoncé cette semaine l'annulation de l'accord de Kharkiv, estimant qu'il n'avait plus lieu d'être puisque la Crimée est maintenant considérée comme russe par Moscou. L'Ukraine doit maintenant payer son gaz au tarif de 485 dollars les 1.000 mètres cubes, et Gazprom a annoncé qu'il comptait se faire payer immédiatement les 2,2 milliards correspondant aux livraisons récentes. (Belga)

Puisque cet accord a été annulé cette semaine, a soutenu M. Miller au cours d'une interview aux télévisions russes d'Etat, l'Ukraine doit rembourser. "La Russie en fait payait pour garder sa Flotte en Ukraine, (...) pour que l'accord soit prolongé, donc on peut dire que la Russie payait en avance. Ces 11,4 milliards sont donc une dette que l'Ukraine a contractée envers la Russie", a-t-il affirmé. La Russie a annoncé cette semaine l'annulation de l'accord de Kharkiv, estimant qu'il n'avait plus lieu d'être puisque la Crimée est maintenant considérée comme russe par Moscou. L'Ukraine doit maintenant payer son gaz au tarif de 485 dollars les 1.000 mètres cubes, et Gazprom a annoncé qu'il comptait se faire payer immédiatement les 2,2 milliards correspondant aux livraisons récentes. (Belga)