"Nous espérons pouvoir en dire plus dans le courant de l'après-midi", a précisé ce porte-parole, qui a ajouté que l'Union avait accueilli la proposition russe avec intérêt. La Commission a par ailleurs débloqué pour le Liban 58 millions d'euros d'un paquet de 400 millions d'euros supplémentaires annoncé en juin dernier pour l'aide humanitaire aux réfugiés dans les pays voisins de la Syrie. La plus grande partie de cette somme (40 millions d'euros) sera attribuée aux agences des Nations unies pour les soins aux enfants en bas âge de réfugiés syriens au Liban, l'enseignement des enfants syriens et libanais et les possibilités d'apprentissage pour les adolescents et jeunes. (Belga)

"Nous espérons pouvoir en dire plus dans le courant de l'après-midi", a précisé ce porte-parole, qui a ajouté que l'Union avait accueilli la proposition russe avec intérêt. La Commission a par ailleurs débloqué pour le Liban 58 millions d'euros d'un paquet de 400 millions d'euros supplémentaires annoncé en juin dernier pour l'aide humanitaire aux réfugiés dans les pays voisins de la Syrie. La plus grande partie de cette somme (40 millions d'euros) sera attribuée aux agences des Nations unies pour les soins aux enfants en bas âge de réfugiés syriens au Liban, l'enseignement des enfants syriens et libanais et les possibilités d'apprentissage pour les adolescents et jeunes. (Belga)