Si la résolution est votée, ce sera la première fois que le Conseil de sécurité adopte un texte sur la Syrie depuis le début du conflit en mars 2011. Moscou et Pékin ont mis leur veto à trois reprises à des projets de résolution. "Nous avons trouvé un accord avec les Etats-Unis sur un projet de résolution", a déclaré à la presse le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. Le projet de résolution prévoit la possibilité pour le Conseil de prononcer, lors d'une réunion ultérieure, des sanctions à l'encontre du régime Assad si le plan de désarmement chimique n'est pas respecté, a-t-on précisé de sources diplomatiques. Cet texte encadrant le désarmement chimique syrien sera présenté lors d'une réunion des 15 membres du Conseil de sécurité prévue à 20H00 (02H00 heure belge). (Belga)

Si la résolution est votée, ce sera la première fois que le Conseil de sécurité adopte un texte sur la Syrie depuis le début du conflit en mars 2011. Moscou et Pékin ont mis leur veto à trois reprises à des projets de résolution. "Nous avons trouvé un accord avec les Etats-Unis sur un projet de résolution", a déclaré à la presse le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. Le projet de résolution prévoit la possibilité pour le Conseil de prononcer, lors d'une réunion ultérieure, des sanctions à l'encontre du régime Assad si le plan de désarmement chimique n'est pas respecté, a-t-on précisé de sources diplomatiques. Cet texte encadrant le désarmement chimique syrien sera présenté lors d'une réunion des 15 membres du Conseil de sécurité prévue à 20H00 (02H00 heure belge). (Belga)