L'Unizo a approuvé la décision du gouvernement d'abandonner la trajectoire budgétaire à 2,15% du PIB et s'est dite satisfaite des économies structurelles d'1% du PIB. Néanmoins, l'organisation flamande regrette qu'il n'y ait pas eu de mesures durables favorisant l'emploi et la réduction des coûts du vieillissement de la population. L'Union des entrepreneurs indépendants a également déploré l'augmentation du tarif des boni de liquidation, qui sera uniformisé pour passer de 10 à 25% à partir du 1er octobre 2014. (RBR)

L'Unizo a approuvé la décision du gouvernement d'abandonner la trajectoire budgétaire à 2,15% du PIB et s'est dite satisfaite des économies structurelles d'1% du PIB. Néanmoins, l'organisation flamande regrette qu'il n'y ait pas eu de mesures durables favorisant l'emploi et la réduction des coûts du vieillissement de la population. L'Union des entrepreneurs indépendants a également déploré l'augmentation du tarif des boni de liquidation, qui sera uniformisé pour passer de 10 à 25% à partir du 1er octobre 2014. (RBR)