Selon les résultats partiels de cette opération, baptisée "MTV", 21 personnes ont été arrêtées en rue, dont 16 illégaux qui ont été confiés à l'Office des Etrangers. Trois personnes étaient en possession d'armes prohibées, deux autres ont troublé l'ordre public et la dernière était recherchée par les autorités françaises. Les barrages routiers ont quant à eux permis l'arrestation judiciaire de 4 personnes, pour détention de stupéfiants, détention d'arme et possession d'une machine permettant d'enlever les antivols dans les grands magasins. L'opération est toujours en cours et ses résultats complets ne seront dévoilés que mardi, lors d'une conférence de presse du bourgmestre Paul Magnette. A cette occasion, ce dernier présentera son plan global de réhabilitation de la Ville-Haute, dont le pan sécuritaire ne constitue qu'une partie. Ce type d'opération policière devrait, selon le bourgmestre, se répéter environ tous les 15 jours, dans des proportions moindres. (VAD)

Selon les résultats partiels de cette opération, baptisée "MTV", 21 personnes ont été arrêtées en rue, dont 16 illégaux qui ont été confiés à l'Office des Etrangers. Trois personnes étaient en possession d'armes prohibées, deux autres ont troublé l'ordre public et la dernière était recherchée par les autorités françaises. Les barrages routiers ont quant à eux permis l'arrestation judiciaire de 4 personnes, pour détention de stupéfiants, détention d'arme et possession d'une machine permettant d'enlever les antivols dans les grands magasins. L'opération est toujours en cours et ses résultats complets ne seront dévoilés que mardi, lors d'une conférence de presse du bourgmestre Paul Magnette. A cette occasion, ce dernier présentera son plan global de réhabilitation de la Ville-Haute, dont le pan sécuritaire ne constitue qu'une partie. Ce type d'opération policière devrait, selon le bourgmestre, se répéter environ tous les 15 jours, dans des proportions moindres. (VAD)