"Le tunnel Louise fait l'objet de travaux de rénovation entre 22h et 6h depuis le début de l'année", explique-t-on. "Lors de la nuit de mercredi à jeudi, les travaux portaient sur le plafond du tunnel. Vers 5h30, l'élévateur utilisé par un ouvrier est tombé en panne. Le tunnel a donc dû être fermé et une société spécialisée de Fleurus a été appelée pour réparer l'engin." L'opération a duré jusqu'à 11h15. Entre-temps, une file en direction de Bruxelles-Midi avait atteint le tunnel Léopold II. Le trafic était également perturbé sur la E40 Gand-Bruxelles à l'entrée de la capitale. Le trafic se fluidifie désormais progressivement, précise Mobiris. (JAV)

"Le tunnel Louise fait l'objet de travaux de rénovation entre 22h et 6h depuis le début de l'année", explique-t-on. "Lors de la nuit de mercredi à jeudi, les travaux portaient sur le plafond du tunnel. Vers 5h30, l'élévateur utilisé par un ouvrier est tombé en panne. Le tunnel a donc dû être fermé et une société spécialisée de Fleurus a été appelée pour réparer l'engin." L'opération a duré jusqu'à 11h15. Entre-temps, une file en direction de Bruxelles-Midi avait atteint le tunnel Léopold II. Le trafic était également perturbé sur la E40 Gand-Bruxelles à l'entrée de la capitale. Le trafic se fluidifie désormais progressivement, précise Mobiris. (JAV)