Un côlon géant sera installé dans le hall de la gare bruxelloise début mars, mois international de la lutte contre le cancer colorectal. "Ce côlon géant permet d'attirer l'attention du public de manière ludique et d'ouvrir le dialogue sur les cancers colorectaux", explique le docteur Anne Boucquiau, manager du département Prévention de la Fondation contre le Cancer. Les cancers colorectaux (côlon et rectum) constituent la deuxième cause de mortalité par cancer chez les hommes et la troisième chez les femmes. Quelque 7.700 nouveaux cas de cancer colorectal sont dénombrés par an en Belgique et environ 9 personnes en meurent chaque jour. "Pourtant, le dépistage du cancer du côlon est facile, gratuit, et peut être réalisé à domicile. Il permet de découvrir la maladie à un stade précoce. Dans ce cas, les chances de guérison dépassent 90%", explique la Fondation, précisant que si toutes les personnes concernées par le dépistage effectuaient le test, plus de 1.000 vies pourraient être sauvées annuellement. La Fondation contre le Cancer et les 9 organisations partenaires, parmi lesquelles le Centre Communautaire de Référence pour le dépistage des cancers, l'ASBL Question Santé, la Société royale belge de gastro-entérologie, encouragent par ailleurs les médecins à aborder systématiquement le sujet avec les patients qui appartiennent au groupe cible, soit les personnes âgées de 50 à 74 ans. (Belga)

Un côlon géant sera installé dans le hall de la gare bruxelloise début mars, mois international de la lutte contre le cancer colorectal. "Ce côlon géant permet d'attirer l'attention du public de manière ludique et d'ouvrir le dialogue sur les cancers colorectaux", explique le docteur Anne Boucquiau, manager du département Prévention de la Fondation contre le Cancer. Les cancers colorectaux (côlon et rectum) constituent la deuxième cause de mortalité par cancer chez les hommes et la troisième chez les femmes. Quelque 7.700 nouveaux cas de cancer colorectal sont dénombrés par an en Belgique et environ 9 personnes en meurent chaque jour. "Pourtant, le dépistage du cancer du côlon est facile, gratuit, et peut être réalisé à domicile. Il permet de découvrir la maladie à un stade précoce. Dans ce cas, les chances de guérison dépassent 90%", explique la Fondation, précisant que si toutes les personnes concernées par le dépistage effectuaient le test, plus de 1.000 vies pourraient être sauvées annuellement. La Fondation contre le Cancer et les 9 organisations partenaires, parmi lesquelles le Centre Communautaire de Référence pour le dépistage des cancers, l'ASBL Question Santé, la Société royale belge de gastro-entérologie, encouragent par ailleurs les médecins à aborder systématiquement le sujet avec les patients qui appartiennent au groupe cible, soit les personnes âgées de 50 à 74 ans. (Belga)