Et de rappeler: "On l'a bien vu l'année dernière. Dès qu'on a pu faire la preuve qu'on pouvait présenter un budget, les taux d'intérêt ont baissé". "C'est un leurre de croire qu'on disposera de plus d'argent si on ne respecte pas nos engagements. Nous devrons alors payer plus d'intérêts, ce qui sera dommageable pour le budget. Il vaut mieux utiliser cet argent pour la relance et pour l'emploi". "Nous sommes maintenant dans le peloton de tête des pays les plus solides avec l'Allemagne. Nous risquons de nous retrouver dans le deuxième peloton avec l'Espagne, l'Italie... Et dans ce domaine c'est comme en cyclisme. Quand on a décramponné on ne revient jamais sur la tête de la course", a encore commenté le vice-premier libéral. (JAV)

Et de rappeler: "On l'a bien vu l'année dernière. Dès qu'on a pu faire la preuve qu'on pouvait présenter un budget, les taux d'intérêt ont baissé". "C'est un leurre de croire qu'on disposera de plus d'argent si on ne respecte pas nos engagements. Nous devrons alors payer plus d'intérêts, ce qui sera dommageable pour le budget. Il vaut mieux utiliser cet argent pour la relance et pour l'emploi". "Nous sommes maintenant dans le peloton de tête des pays les plus solides avec l'Allemagne. Nous risquons de nous retrouver dans le deuxième peloton avec l'Espagne, l'Italie... Et dans ce domaine c'est comme en cyclisme. Quand on a décramponné on ne revient jamais sur la tête de la course", a encore commenté le vice-premier libéral. (JAV)