Invitée de "L'Indiscret" (RTBF), Mme Hoyos a rejeté "le dogmatisme budgétaire de certains" qui souhaitent voir le fédéral ainsi que toutes les entités du pays de retour à l'équilibre dès l'année prochaine. Selon Mme Hoyos, agir de la sorte pour le budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles dès 2014 risque de priver les francophones des moyens nécessaires pour faire face au défi démographique dans l'enseignement, ou compromettre la création de crèches en nombre suffisant. "Faire retomber pour une année l'enseignement dans ce qu'il a connu dans les années 90, c'est un risque que nous ne voulons pas prendre", a ajouté la co-présidente des écologistes. (Belga)

Invitée de "L'Indiscret" (RTBF), Mme Hoyos a rejeté "le dogmatisme budgétaire de certains" qui souhaitent voir le fédéral ainsi que toutes les entités du pays de retour à l'équilibre dès l'année prochaine. Selon Mme Hoyos, agir de la sorte pour le budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles dès 2014 risque de priver les francophones des moyens nécessaires pour faire face au défi démographique dans l'enseignement, ou compromettre la création de crèches en nombre suffisant. "Faire retomber pour une année l'enseignement dans ce qu'il a connu dans les années 90, c'est un risque que nous ne voulons pas prendre", a ajouté la co-présidente des écologistes. (Belga)