Le Premier ministre Elio Di Rupo a renoncé à participer à un Sommet de l'Asem, la structure de dialogue entre l'Asie et l'Europe, les 5 et 6 novembre au Laos, afin de pouvoir se concentrer sur les négociations budgétaires. Il y sera remplacé par Paul Magnette. En coulisses, certains évoquent la possibilité de voir le Premier ministre lire la déclaration de politique générale du gouvernement le mardi 6 novembre à la Chambre. L'information n'est pas confirmée. "Il n'y a pas de timing", souligne-t-on dans l'entourage du chef du gouvernement. Mais autre signe qui marque la volonté du conclave d'intensifier les négociations dans les prochains jours, le vice-premier ministre MR et ministre des Affaires Didier Reynders a pour sa part annulé une mission au Proche-Orient la semaine prochaine. (VIM)

Le Premier ministre Elio Di Rupo a renoncé à participer à un Sommet de l'Asem, la structure de dialogue entre l'Asie et l'Europe, les 5 et 6 novembre au Laos, afin de pouvoir se concentrer sur les négociations budgétaires. Il y sera remplacé par Paul Magnette. En coulisses, certains évoquent la possibilité de voir le Premier ministre lire la déclaration de politique générale du gouvernement le mardi 6 novembre à la Chambre. L'information n'est pas confirmée. "Il n'y a pas de timing", souligne-t-on dans l'entourage du chef du gouvernement. Mais autre signe qui marque la volonté du conclave d'intensifier les négociations dans les prochains jours, le vice-premier ministre MR et ministre des Affaires Didier Reynders a pour sa part annulé une mission au Proche-Orient la semaine prochaine. (VIM)