Selon Philippe Close, ce projet de budget se veut "stable" comme l'ont été les dix précédents. Ayant nécessité "un arbitrage sévère", il se veut aussi "ambitieux" sur le plan des investissements maintenus au niveau de l'an dernier (116,9 millions d'euros). Les 7.350 emplois assurés par la Ville (hors police et CPAS) ne feront pas les frais de ce nouvel équilibre budgétaire malgré le fait qu'ils consomment près de la moitié des dépenses totales, a précisé Philippe Close. Rayon recettes en augmentation de 2,84%, celles des additionnels au Précompte immobilier se portent bien, contrairement à celles des additionnels à l'IPP qui souffrent de l'appauvrissement progressif de la population. Au budget extraordinaire, les investissements dans les écoles et les crèches (essentiellement des constructions et rénovations) consommeront 45 des 116,9 millions inscrits. Les infrastructures sportives et culturelles ne seront pas oubliées (22 millions d'euros). Ce montant comprend la rénovation du centre sportif de Neder-Over-Heembeek (13 millions), la mise aux normes de sécurité du stade Roi Baudouin et les aménagements aux différentes piscines de la Ville. Un million d'euros seront consacrés à l'étude de grands projets tels que le réaménagement des boulevards du centre. Deux millions ont été réservés pour l'isolation de toitures d'édifices communaux censés réduire à terme les dépenses énergétiques. Le budget permet aussi à la majorité de déployer son programme d'action transversal en faveur du développement économique créateur d'emplois, a souligné l'échevine du Commerce Marion Lemesre. (Belga)

Selon Philippe Close, ce projet de budget se veut "stable" comme l'ont été les dix précédents. Ayant nécessité "un arbitrage sévère", il se veut aussi "ambitieux" sur le plan des investissements maintenus au niveau de l'an dernier (116,9 millions d'euros). Les 7.350 emplois assurés par la Ville (hors police et CPAS) ne feront pas les frais de ce nouvel équilibre budgétaire malgré le fait qu'ils consomment près de la moitié des dépenses totales, a précisé Philippe Close. Rayon recettes en augmentation de 2,84%, celles des additionnels au Précompte immobilier se portent bien, contrairement à celles des additionnels à l'IPP qui souffrent de l'appauvrissement progressif de la population. Au budget extraordinaire, les investissements dans les écoles et les crèches (essentiellement des constructions et rénovations) consommeront 45 des 116,9 millions inscrits. Les infrastructures sportives et culturelles ne seront pas oubliées (22 millions d'euros). Ce montant comprend la rénovation du centre sportif de Neder-Over-Heembeek (13 millions), la mise aux normes de sécurité du stade Roi Baudouin et les aménagements aux différentes piscines de la Ville. Un million d'euros seront consacrés à l'étude de grands projets tels que le réaménagement des boulevards du centre. Deux millions ont été réservés pour l'isolation de toitures d'édifices communaux censés réduire à terme les dépenses énergétiques. Le budget permet aussi à la majorité de déployer son programme d'action transversal en faveur du développement économique créateur d'emplois, a souligné l'échevine du Commerce Marion Lemesre. (Belga)