En guise de protestation au "banquet des riches", les manifestants ont organisé vers 18h00 un repas symbolique fait de pain sec, symbôle de l'austérité qu'ils dénoncent. "Nous voulons dénoncer l'écart entre ceux qui décident et ceux qui subissent les poliques d'austérité imposées. Aujourd'hui, les Amis de l'Europe ont discuté des meilleurs façons de trouver un équilibre entre politiques d'austérité et politiques de relance. Dans les deux cas, les intérêts des invités qui ont participé à ces discussions, ne rencontrent pas les préocuppations de bien-être des populations européennes", a estimé Myriam Djegham, responsable presse des Comités Actions Europe, l'un des organisateurs de la manifestation. "Ce lobby qui ne dit pas son nom, profite de la crise pour donner un coup d'accélérateur à des politiques néolibérales qui favorisent les détenteurs des capitaux", a -t-elle conclu. (MUA)

En guise de protestation au "banquet des riches", les manifestants ont organisé vers 18h00 un repas symbolique fait de pain sec, symbôle de l'austérité qu'ils dénoncent. "Nous voulons dénoncer l'écart entre ceux qui décident et ceux qui subissent les poliques d'austérité imposées. Aujourd'hui, les Amis de l'Europe ont discuté des meilleurs façons de trouver un équilibre entre politiques d'austérité et politiques de relance. Dans les deux cas, les intérêts des invités qui ont participé à ces discussions, ne rencontrent pas les préocuppations de bien-être des populations européennes", a estimé Myriam Djegham, responsable presse des Comités Actions Europe, l'un des organisateurs de la manifestation. "Ce lobby qui ne dit pas son nom, profite de la crise pour donner un coup d'accélérateur à des politiques néolibérales qui favorisent les détenteurs des capitaux", a -t-elle conclu. (MUA)