Les quatre malfrats ont ensuite sommé les clients encore présents dans le magasin et le personnel à se coucher au sol. Les auteurs se sont alors intéressés aux caisses. Ils ont molesté une étudiante qui gérait l'une d'elles. La victime a été malmenée car elle ne parvenait pas à ouvrir sa caisse et elle a dû recevoir l'aide d'une de ses collègues. Les malfrats ont réussi à emporter le contenu de la caisse. On ignore le montant du butin qui se limite à cette seule caisse, a précisé le parquet de Liège. Les auteurs ont pris la fuite dans un véhicule de teinte foncée dans une direction inconnue. (Belga)

Les quatre malfrats ont ensuite sommé les clients encore présents dans le magasin et le personnel à se coucher au sol. Les auteurs se sont alors intéressés aux caisses. Ils ont molesté une étudiante qui gérait l'une d'elles. La victime a été malmenée car elle ne parvenait pas à ouvrir sa caisse et elle a dû recevoir l'aide d'une de ses collègues. Les malfrats ont réussi à emporter le contenu de la caisse. On ignore le montant du butin qui se limite à cette seule caisse, a précisé le parquet de Liège. Les auteurs ont pris la fuite dans un véhicule de teinte foncée dans une direction inconnue. (Belga)