Les faits se sont déroulés samedi entre 04h00 et 05h00. Après avoir été refoulés à l'entrée par le personnel de la discothèque, les trois suspects ont dégradé plusieurs voitures sur le parking. Ils ont ensuite provoqué une bagarre, puis ont pris la fuite. "Le système de vidéo-surveillance a permis d'identifier les trois hommes. Ce sont des individus de la région de Mons déjà bien connus des tribunaux. Ils étaient armés d'une carabine à plomb, d'une hache et d'une batte de base-ball. Durant la rixe, une jeune fille a été mise en joue par l'homme qui était armé de la carabine. Une personne qui était étrangère à cette affaire a reçu un coup de crosse et des coups de batte. Ses blessures sont superficielles", a indiqué samedi en fin d'après-midi Roland Hecq, substitut du procureur du roi à Tournai. Ce n'est pas la première fois que des faits de violence se produisent aux abords de ce dancing. Le 11 mai dernier, un jeune homme avait été victime d'une ratonnade par trois individus. Les agresseurs avaient finalement été identifiés et placés sous mandat d'arrêt à Tournai. (Belga)

Les faits se sont déroulés samedi entre 04h00 et 05h00. Après avoir été refoulés à l'entrée par le personnel de la discothèque, les trois suspects ont dégradé plusieurs voitures sur le parking. Ils ont ensuite provoqué une bagarre, puis ont pris la fuite. "Le système de vidéo-surveillance a permis d'identifier les trois hommes. Ce sont des individus de la région de Mons déjà bien connus des tribunaux. Ils étaient armés d'une carabine à plomb, d'une hache et d'une batte de base-ball. Durant la rixe, une jeune fille a été mise en joue par l'homme qui était armé de la carabine. Une personne qui était étrangère à cette affaire a reçu un coup de crosse et des coups de batte. Ses blessures sont superficielles", a indiqué samedi en fin d'après-midi Roland Hecq, substitut du procureur du roi à Tournai. Ce n'est pas la première fois que des faits de violence se produisent aux abords de ce dancing. Le 11 mai dernier, un jeune homme avait été victime d'une ratonnade par trois individus. Les agresseurs avaient finalement été identifiés et placés sous mandat d'arrêt à Tournai. (Belga)