"La campagne du MR est une insulte à l'intelligence collective. Sa stratégie, c'est 'mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose'. Le MR a-t-il fait campagne sur son propre projet? Nous oui, en faveur de la transition écologique", a notamment dit Mme Khattabi, interrogée mardi matin par Bel Rtl. Selon la co-présidente des Verts, il n'y a pas une ligne du programme écologiste sur l'augmentation du prix de la viande. Concernant le contexte de l'assassinat de Julie Van Espen, Zakia Khattabi n'a pas souhaité retirer une critique de sa formation à l'égard "non pas de la Justice, mais des politiques en place". Pour elle les événements sont liés "à un désinvestissement massif dans la Justice"... "de ce gouvernement et du précédent de telle sorte qu'il y a eu une accumulation de circonstances qui ont fait qu'un événement est survenu". Le juge aurait-il voulu arrêter l'auteur immédiatement, qu'il ne l'aurait pas pu car il n'y avait pas un policier dans le tribunal pour y procéder, a-t-elle expliqué en substance, soulignant également le délai entre le premier jugement et celui en appel toujours en attente deux ans après. "Le gouvernement de Charles Michel, qu'il le veuille ou non, est responsable. Le désargentement des services publics a été organisé par le gouvernement MR-N-VA. Je le dis avec beaucoup de colère", a-t-elle ajouté. Par ailleurs, Mme Khattabi a répété que si Ecolo devenait le premier parti à Bruxelles, elle prendrait "ses responsabilités" par rapport à l'exercice de la fonction de ministre-président(e). (Belga)