Certains partis ont contesté le fait que le gouvernement devait recevoir la confiance du parlement pour recourir aux pouvoirs spéciaux afin de gérer la crise du coronavirus. Selon eux, les chargés de mission royaux, M. Dewael et Mme Laruelle, sont sortis du cadre de l'accord conclu dimanche soir en l'annonçant. Mme Laruelle a évoqué une incompréhension. "La Première ministre expliquera que la confiance qu'elle reçoit concerne la gestion du coronavirus et qu'elle est valable six mois", a déclaré Mme Laruelle. La Première ministre et les vices-Premiers ministres sont réunis depuis 17h avec les présidents ou émissaires des dix partis qui ont accepté d'accorder les pouvoirs spéciaux au gouvernement. (Belga)

Certains partis ont contesté le fait que le gouvernement devait recevoir la confiance du parlement pour recourir aux pouvoirs spéciaux afin de gérer la crise du coronavirus. Selon eux, les chargés de mission royaux, M. Dewael et Mme Laruelle, sont sortis du cadre de l'accord conclu dimanche soir en l'annonçant. Mme Laruelle a évoqué une incompréhension. "La Première ministre expliquera que la confiance qu'elle reçoit concerne la gestion du coronavirus et qu'elle est valable six mois", a déclaré Mme Laruelle. La Première ministre et les vices-Premiers ministres sont réunis depuis 17h avec les présidents ou émissaires des dix partis qui ont accepté d'accorder les pouvoirs spéciaux au gouvernement. (Belga)